Formes

Le storytelling a beaucoup évolué cette dernière décennie. C’est normal puisqu’il s’est adapté à l’évolution du marketing, lui-même ayant dû s’adapter aux nouveaux supports de communication, principalement digitaux.

Ainsi, la communication ne se fait plus vraiment du haut vers le bas, d’une marque vers un groupe de consommateurs. Pour séduire, on embarque tout le monde, on choisit l’interaction, le partage, voire la création ensemble, oui, avec les consommateurs.

Imaginez un arbre avec des branches récentes issues du storytelling :

    • STORYDOING
    • STORYBUILDING
    • STORYMAKING
    • STORYTHINKING
    • STORYSCROLLING
    • STORYLIVING
    • TRANSMÉDIA
    • STORYACTING par extension, avec la réalité virtuelle (VR)

Mais quelle que soit la forme, souvenez-vous que le storytelling reste le tronc (le socle) et l’histoire en est la sève !

 

Bonus : design-thinking-et-storytelling